Recherche

IVC entre dans l'arsenal de design créatif du pôle d'inspiration Broeinest Eindhoven, Rotterdam et Amsterdam

IVC élargit sa présence à Eindhoven, Rotterdam et Amsterdam : grâce à un pôle créatif destiné aux professionnels de l’intérieur, IVC peut à présent encore mieux servir ses clients néerlandais. Et ce, dans un environnement inspirant ! 

Voulez-vous rester informé des futures collaborations ?

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Broeinest : source d’idées pour l’intérieur

« En rassemblant plusieurs grandes marques telles qu’IVC, nous facilitons la vie des professionnels de l’intérieur. Ils peuvent s’adresser à nous pour chaque aspect de leur projet : des sols aux revêtements muraux en passant par l’éclairage », explique Issy Heijnerman, responsable de Broeinest.

Mais Broeinest est bien plus qu’un point de rassemblement de matériaux. « Outre notre bibliothèque d’échantillons, nous offrons un lieu de rencontre aux designers et aux architectes. Ils y trouvent de l’inspiration et des conseils. Et s’ils veulent immédiatement concrétiser leurs idées, ils peuvent utiliser notre espace de co-working. »

Une interaction intéressante

Ce concept multifonctionnel a attiré l’attention d’IVC. « Nous cherchions depuis longtemps un lieu aux Pays-Bas où accueillir nos clients du marché des projets immobiliers », souligne Arnoud Van Ravensberg, Sales Director Benelux, Dalles et lames PVC & Vinyle hétérogène chez IVC. « Broeinest Eindhoven, Rotterdam et Amsterdam est le lieu idéal : il est proche de notre siège de Waregem (Belgique), offre un environnement inspirant et compte de nombreux partenaires de qualité à portée de main. »

Inversement, IVC a été accueilli à bras ouverts par Broeinest. « En alliant qualité, durabilité et design, les sols d’IVC correspondent parfaitement à notre personnalité », confirme Issy Heijnerman. « J’en attends surtout beaucoup de Studio Moods, la collection créative qui permet de composer son propre sol. La personnalisation est très en vogue chez les décorateurs d’intérieur et les architectes, je suppose donc que Moods fera des heureux. »