Encon bâtiment administratif le plus durable

La société Encon de Bilzen a construit les bureaux les plus durables d'Europe, dotés des certifications BREEAM et LEED. Les revêtements de sol d'IVC y ont contribué.

  • Lieu : Bilzen (BE)
  • Secteur : Entreprises et bureaux
  • Catégorie de produit : Dalles et lames PVC
  • Surface : 700 m²


Encon : IVC contribue au bâtiment administratif le plus durable d’Europe

Le bureau d’ingénierie Encon, situé à Bilzen, donne aux acteurs industriels des conseils afin d’améliorer leur efficacité énergétique. Depuis le printemps 2019, le consultant en énergie a lui-même emménagé dans l’un des bâtiments administratifs les plus durables - et beaux - d’Europe. Les certifications BREEAM et LEED sont venues couronner les efforts de l’entreprise limbourgeoise. Les revêtements de sol d’IVC ont également apporté leur contribution.

Envie de recevoir chaque mois les projets les plus intéressants dans votre messagerie ? 

Abonnez-vous à notre bulletin d'information

Une vitrine de technologies novatrices

Dispenser des conseils en matière de durabilité est le cœur de métier d’Encon. Voilà pourquoi le bureau d’ingénierie a décidé d’édifier un nouveau siège totalement conforme à sa vision et à ses activités. Jente Royen, office manager : « Le bâtiment, que nous avons baptisé Infinity, devait se profiler comme une vitrine des technologies et matériaux les plus récents optimisant le rendement énergétique. En outre, il devait être conçu de manière à ce qu’il soit très agréable d’y travailler. En résumé, notre but était de construire à Bilzen le siège administratif du futur. »

Un objectif que le consultant en énergie semble avoir brillamment atteint, au vu des scores que le bâtiment a obtenus aux certifications BREEAM et LEED, deux des normes internationales les plus progressistes en matière de durabilité. Jente Royen : « La note ‘Outstanding’ que nous avons décrochée est la plus haute du label européen BREEAM. Et au niveau américain, nous avons obtenu la mention ‘Gold’ pour la certification LEED, soit la seconde meilleure catégorie. »

Des matériaux à basse empreinte écologique

Naturellement, le fait qu’Encon génère sa propre énergie grâce à des traqueurs solaires, une éolienne, un puits géothermique et une pompe à chaleur contribue largement à sa durabilité. Jente Royen : « La certification tient également compte de la consommation d’eau et du traitement des déchets, ainsi que de l’origine et du mode de fabrication des matériaux de construction et de finition. »

Au total, 700 m² de lames et dalles de vinyle IVC parent le sol du restaurant, du hall d’entrée et des salles de réunion. Stefan Cnapelynck, conseiller projet d’IVC : « Les architectes ont été séduits par la polyvalence et la créativité de notre collection Studio Moods. Ils ont choisi une combinaison de motifs bois et pierre de notre modèle Moods Hexagon : Moduleo 55 Country Oak et Blackjack Oak d’une part, et Moduleo 55 Tiles Jura Stone et Azuriet par ailleurs. Les dalle hexagonales apportent une touche à la fois audacieuse et raffinée. De plus, grâce à l’absence de tout angle ou sens dominant, elles s’intègrent parfaitement dans n’importe quel espace. »

Mais outre le critère esthétique, les architectes avaient d’autres bonnes raisons de choisir des revêtements de sol IVC. Filip De Mulder, sustainability & quality system manager chez IVC : « IVC Group place sans cesse la barre plus haut en matière de durabilité. Lorsqu’il s’agit de développer un produit tourné vers l’avenir, nous prenons le temps d’étudier l’impact de notre stratégie et de notre mode de gestion. »

Stefan Cnapelynck : « Le cycle de vie de tous nos sols en vinyle est évalué, et nous connaissons donc leur impact sur l’environnement. Ils contiennent jusqu’à 50 % de PVC recyclé et sont en partie, voire parfois même complètement, recyclables. Autre avantage de taille : ils sont conçus et produits en Belgique. »

IVC et Encon partagent la même idée de la durabilité

Cependant, les certificats BREEAM ou LEED sont loin de s’arrêter au seul critère écologique. Si Encon a obtenu de si bons résultats, c’est parce que son bâtiment se soucie aussi fortement du bien-être de ses travailleurs. Par exemple, l’éclairage est adapté au rythme biologique humain, et l’on a une vue sur la verdure environnante depuis chacun des locaux. L’acoustique a également fait l’objet d’une grande attention.

Jente Royen : « Les sols d’IVC ont assurément contribué aux beaux résultats obtenus aux certifications BREEAM et LEED. Non seulement pour leur aspect écologique, mais aussi pour leur confort d’utilisation et leurs qualités acoustiques. En bref, les solutions de sol d’IVC correspondent tout à fait à notre vision du bureau durable de demain. »

Tout savoir sur nos ambitions au niveau de la durabilité